Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Troisième Mi-Temps

Etudiant en STAPS, triathlète, fou de sports et chasseur d'émotions...

TOUR DE FRANCE 2015 - Chronique d'une guerre annoncée

Publié le 2 Juin 2015 par Martin Cauwel

TOUR DE FRANCE 2015

Chroniques d’une guerre annoncée

 

Tracez une boucle à travers la France : gigantesque, montagneuse et impressionnante autant que dantesque, piégeuse, et enthousiasmante. Théâtre idéal pour l’explication tant attendue entre les 4 plus grands coureurs par étape de nos jours : Alberto Contador, Christopher Froome, Nairo Quintana, et Vincenzo Nibali.

Quelles stratégies ont-ils mis en place pour s’imposer sur les routes en Juillet ? C’est le sujet de cette première chronique sur le Tour de France 2015, à un mois de l’évènement.

 

Tout de rose vêtu, Alberto Contador coupe la ligne de la 21ème étape du Giro. Au cours de ces trois semaines, à coup d’offensives vindicatives et grâce à une maîtrise exquise, el Pistolero a montré qu’il était définitivement un des rois du vélo. Maintenant tourné vers le Tour, le grimpeur espagnol devrait retourner très vite à l’entraînement pour à la fois récupérer et préparer le prochain grand évènement. Contador roule après les records, et ce qu’il s’apprête à tenter n’a que rarement été réalisé. Seuls 7 cyclistes mythiques ont réussi l’exploit colossal de remporter dans la même saison les maillots rose et jaune. Ce doublé Giro-Tour ferait basculer Contador dans la catégorie des géants, des noms qui ont marqué l’histoire du cyclisme. A court terme, on le retrouvera du 18 au 21 juin, à l’occasion de la Route du Sud.

 

Arpenter les pentes du volcan Teide, Chris Froome le fait plus vite que tout le monde. C’est dans les îles Canaries que le britannique parfait sa condition et se donne les moyens de ses ambitions. Téléspectateur assidu du Giro d’Italia, il a pu constater toute la maestria de son futur adversaire espagnol. Les deux hommes ne se croiseront pas d’ici le Grand Départ d’Utrecht, Froome ayant opté pour le Critérium du Dauphiné (7-14 juin).

 

 

Nairo Quintana a choisi la quiétude de sa Colombie natale pour développer, en altitude, ses qualités aérobies. Retour en Europe programmé pour disputer la Route du Sud.

 

 

Pas de nouveauté cette saison pour Vincenzo Nibali. Le vainqueur du Tour 2014 a une nouvelle fois montré ce printemps qu’il avait plus d’une mélodie à son répertoire en animant les Classiques, et en ratant de peu la gloire. Mais c’est sans victoire cette saison que le Requin de Messines se présente pour son ultime course de préparation : le Critérium du Dauphiné. Son duel avec Christopher Froome devrait être le principal intérêt de cette course.

 

 

Rendez-vous très bientôt pour constater les conséquences fatales, des premiers coups de pédale.

 

Crédits photo : The Guardian, flipboard, Eurosport, sportal.co.nz

Commenter cet article